L’ingénieur du vivant
pour la santé de demain

École Nationale Supérieure de Technologie des Biomolécules de Bordeaux

Vous êtes ici

Mercredi 20
mars 2019

Signature de licence entre Treefrog Therapeutics et Aquitaine Science Transfert

La start-up TREEFROG THERAPEUTICS, « Grand Prix » du concours i-lab 2018, vise à offrir une solution viable aux besoins de production en masse de cellules souches à destination des thérapies cellulaires. 

Elle signait hier, à l'ENSTBB qui l'héberge, une licence avec Aquitaine Science Transfert.

Licence Treefrog Equipe + partenaires

Le projet est porté par Maxime Feyeux et Kevin Alessandri du Laboratoire Photonique, Numérique et Nanosciences (LP2N), rattaché à l’université de Bordeaux, au CNRS et à l’Institut d’Optique.

L’innovation, soutenue par Aquitaine Science Transfert dans le cadre d’un programme de maturation, et protégée par sept brevets, s'est vue accorder un financement de 1,2 M€ dès 2017, permettant d’établir une preuve de concept préclinique et de production de masse.

Avec l’aide d’Unitec, l’entreprise voit le jour en septembre 2018.

Les résultats de Recherche d’excellence ont été dans un premier temps portés vers l’innovation par les tutelles du laboratoire dans le cadre du programme de prématuration CNRS « BRAINCAPS » et du programme UNI (Unité Neurale Implantable) de l’IDEX. Des applications futures sont notamment espérées dans le cadre de la stratégie Nationale de Valorisation « Focus Transfert CNRS » pour les maladies neurodégénératives.

Les thérapies cellulaires consistent à greffer des cellules souches provenant du patient lui-même ou d’un donneur, pour soigner les organes ou les tissus par remplacement des cellules qui ne fonctionnent plus. Elles permettent de remédier à des maladies dues à une perte des fonctions cellulaires telles que l’insuffisance cardiaque, hépatique ou rénale, le diabète ou même Parkinson.

Publiée le
20 mars 2019